Les Extensions du Jeu 7 Wonders Duel

7 Wonders Duel lui aussi a connu son lot de succès et 2 extensions ont vu le jour. Si vous ne les connaissez pas c’est pas grave, nous sommes là pour ça ! Nous allons vous présenter la liste des extensions de 7 Wonders Duel, puis vous connaîtrez notre préférence parmi celles-ci. Par la suite vous aurez un bref aperçu de ce qu’est 7 Wonders Duel.

Liste des extensions du jeu 7 Wonders Duel

Les extensions de 7 Wonders Duel sont au nombre de 2 que sont 7 Wonders Panthéon et 7 Wonders Agora.

7 Wonders Duel : Panthéon

Extension Pantheon du jeu 7 wonder duel

7 Wonders Duel Panthéon est une extension de la variante tirée de l’univers de 7 Wonders, 7 Wonders DUEL. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un jeu pour deux personnes âgées de 10 ans au moins pour des parties de 30 à 60 minutes. Avec cette extension, chaque joueur aura la possibilité de faire appel à des divinités pour obtenir des effets d’une puissance jamais égalée dans les jeux 7 Wonders.

Pour en bénéficier, vous choisirez au cours de l’Âge I celles que vous souhaitez faire apparaître dans les Âges suivants. Pour cela, il faudra payer et sélectionner une des divinités des différentes mythologies (grecque, phénicienne, romaine, égyptienne et mésopotamienne) se trouvant au Panthéon.

Ici, les cartes Guildes sont remplacées par des Temples que vous construirez à la gloire des dieux pour gagner des points de Victoire. Avec un peu de stratégie et avec les pouvoirs des divinités bâtissez la plus grande Cité et gagnez la partie.

7 Wonders Duel : Agora

Extension Agora du jeu 7 wonders duel

Dans cette deuxième extension de 7 Wonders Duel, la version Agora il est question de politique car elle met en avant un Sénat dans lequel des sénateurs décident de l’avenir de votre cité. Et une fois encore, tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins : élaborer de beaux discours afin de convaincre les membres de l’Agora ou établir des complots pour faire balancer la situation à son avantage.

Il sera donc question ici de politiciens, de complot et de jeux d’influence dans le seul but d’avoir la mainmise sur les décisions prises sur la cité. Afin de vous mettre les chambres du Sénat dans la poche et gagner des décrets, soyez à l’affût de tout car beaucoup de décisions se prennent dans l’ombre. Placez intelligemment tous vos atouts et atteignez la suprématie politique pour remporter le duel.

Nous recommandons les extensions suivantes

7 wonders duel et ses extensions

7 Wonders Duel Agora et 7 Wonders Duel Panthéon sont deux extensions qui se valent autant l’une que l’autre, elles font ressortir les potentiels qu’offrent leur jeu d’une manière très réfléchie. En effet, avec ces extensions, on se retrouve dans l’envers du décor, on découvre ce qui se passe dans la cité lorsqu’au-devant, de grands chantiers et de grands bâtiments sont mis sur pied.

Ainsi, avec Panthéon nous sommes amenés à faire appel à la puissance des divinités pour exhorter leur protection et profiter de leurs pouvoirs. Et avec Agora c’est auprès des hommes qu’il faut être convaincants pour espérer tirer son épingle du jeu et obtenir les permissions nécessaires à l’avancée des travaux.

Quoi qu’il en soit ces deux jeux ont chacun leur particularité et les parties de jeu sont toujours aussi amusantes. Imaginez juste l’euphorie que vous ressentirez en préparant les complots dans Agora ou en vous retrouvant face aux dieux dans Panthéon. Excitant pas vrai ?

Présentation rapide du jeu

7 Wonders Duel est une variante du célèbre jeu de société 7 Wonders. Il est considéré comme un des meilleurs jeux de société pour 2 ! Il s’agit d’un jeu de stratégie utilisant une mécanique de jeu géniale dans laquelle vous devrez développer votre cité beaucoup plus vite et la rendre plus belle que celle de votre adversaire.

Pour cela, vous devrez user de ruse, développer votre armée, faire des découvertes et des avancées scientifiques et compléter la construction des bâtiments de vos cités. Le joueur qui termine sa cité et qui obtient le plus grand nombre de points de victoire remporte la partie.

Retour haut de page