Carcassonne L’Extension Princesse et Dragon – Avis & Présentation : partez dans un monde fantastique !

Lorsqu’on parle des extensions du jeu Carcassonne, on ne peut le faire sans évoquer Princesse et Dragon. Que vous soyez ancien ou nouveau joueur et que vous souhaitez tester du nouveau, nous vous y aiderons avec cette présentation détaillée du jeu. Pour cela, nous vous ferons le découvrir avec notre bref avis, le contenu de la boîte de jeu et un exposé détaillé des règles de jeu. Et puis à la fin vous pourrez même nous dire ce que vous en avez pensé. Alors, c’est parti !

Présentation du jeu Carcassonne L’Extension Princesse et Dragon

Boîte du jeu Princesse et Dragon extension du jeu de stratégie Carcassonne

Édité pour la première fois en 2005 sous le nom « Damoiselle et Dragon », puis réédité en 2005 puis en 2016 sous une nouvelle appellation, Princesse et Dragon est la troisième extension du célèbre « Carcassonne ». La maison Klaus Jürgen-Wrede nous fait découvrir une nouvelle dimension du monde médiéval à travers des créatures tirées de contes pour enfants.

Plus que jamais, il faudra faire ressortir votre âme d’enfant en plus de gérer la stratégie afin de poser de manière adéquate vos tuiles et vos pions sans vous faire cramer. Ajoutez une ou deux autres extensions à ce jeu en plus du jeu de base indispensable afin de profiter pleinement du voyage. Encore plus de matériel de jeu et de règles à retenir pour avancer dans les points et gagner la partie.

Carcassonne Princesse et Dragon est un jeu que vous pouvez facilement trouver en boutique, découvrez notre partenaire Oupi.eu pour tous vos jeux de société.

Notre avis en résumé du jeu Princesse & Dragon

Ce que nous avons aimé

  • Il contient bien plus de nouveauté
  • Le jeu est moins dépendant du hasard

Ce que nous aimons moins

  • Le jeu est plus difficile à comprendre pour les enfants

Contenu de la boîte du jeu Princesse et Dragon

plateau de jeu de l'extension princesse et dragon du jeu Carcassonne

L’extension peut être ajoutée totalement ou juste partiellement au jeu principal, ainsi dans sa boîte se trouve : 30 tuiles Terrain marquées d’un symbole particulier qui aidera à faire le tri entre les tuiles terrain du jeu de base et des autres extensions.

Elles sont réparties en tuiles marquées de symboles (12 tuiles Dragon, 6 tuiles Volcan, 6 tuiles Princesse, 6 tuiles Portail magique) ainsi que des nouvelles tuiles Abbaye dans la ville et les tuiles Tunnel. Vous y trouverez également 1 dragon et 1 fée qui sont des pions en bois.

Résumé rapide en vidéo des règles

Les règles détaillées du jeu

Avant de commencer, mélangez toutes les tuiles Terrain dont vous comptez vous servir (celles des extensions intégrées et du jeu de base), et disposez-les en pile. Vous mettrez ensuite la fée et le dragon de côté pour l’instant.

Rôle des nouvelles tuiles terrain

  • Tuiles Abbaye dans la ville : avant de poser un meeple dans cette zone, il faut au préalable décider si elle sera posée dans l’abbaye proprement dite, dans la ville ou encore dans le pré.
  • Les bouts de route qui se coupent entre les tunnels forment une seule et même route mais les prés se trouvant en haut et en bas sont séparés.

Les symboles volcan et dragon

pion et tuile du jeu princesse et dragon du jeu carcassonne
  • Le volcan s’utilise comme les autres tuiles, sauf que les meeples ne peuvent pas s’y poser. La pose d’une tuile volcan entraîne l’apparition du dragon
  • Contrairement aux tuiles volcan, les tuiles dragons peuvent recevoir des meeples. Après avoir joué une tuile avec le symbole dragon, le dragon devra se déplacer.

Les déplacements du dragon sont conditionnés. Ainsi, ce dernier n’entre en jeu qu’après que la première tuile volcan soit piochée et jouée. Si le dragon se déplace sur une tuile déjà occupée par un meeple (ou autres pions), le dragon aura le droit de manger le meeple (ou pion) conformément à son régime.

Il est donc autorisé à manger pour cette extension les meeples et les abbés. Par contre, il ne peut dévorer les tuiles Terrain et la fée.

La princesse et la fée

Si vous avez joué une tuile princesse sur une ville et que cette tuile prolonge cette dernière alors la princesse (représentée par le joueur) peut retirer un des meeple-chevalier de la ville et le retourner à la réserve. Cela permettra de préserver vos pions si vous choisissez de retirer le vôtre ou de handicaper vos adversaires si vous retirez un des leurs.

La fée n’appartient à personne, mais elle peut être assignée au meeple d’un joueur dans le cas où ce dernier n’effectue aucune action avec son meeple. Elle servira alors de protection contre le dragon qui ne pourra pas se déplacer vers la tuile où elle se trouve. Notons aussi que si vous arrivez à garder la fée chez vous jusqu’au début de votre prochain tour, vous gagnez 1 point.

Lors du décompte des points de l’évaluation finale, le joueur chez qui la fée est assignée remporte 3 points supplémentaires dans sa zone d’évaluation. Plutôt cool la fée pas n’est-ce pas ?

Conclusion : ce jeu est-il vraiment bien ?

Arrière de la boite du jeu Princesse et dragon extension du jeu Carcassonnes

Rejoignez-nous dans cette extension Carcassonne qui révèle un côté beaucoup plus fantastique de cette petite communauté médiévale du Sud de la France. Avec l’insertion d’un dragon bouffeur de meeple, d’une fée bienfaitrice et d’une princesse imprévisible, vous devrez encore redoubler d’effort pour anticiper les mouvements de vos adversaires. Installez-vous, concentrez-vous et que le meilleur gagne !

Votre avis nous intéresse

Vous avez peut-être déjà joué à Carcassonne Extension Princesse et Dragon, qu’en avez-vous pensé ? En bien ou en mal, donnez votre avis avec une note ou alors en commentaire.

Le vote des lecteurs !
[Total: 0 Average: 0]
Retour en haut